PORTALIS

 

père du Code civil

 

par

 

Jean-Luc A. Chartier

 

 

 Jean-Luc A. Chartier, avocat à la Cour, est également historien. Il a publié De Colbert à L’Encyclopédie : I. Henri Daguesseau, conseiller d’État ; II . Henri-François Daguesseau, chancelier de France (1988 et 1989) ; Le Duc d’Épernon, I. L’Archimignion ; II. Le Demi-Roi (1998).

 

Préface de Jean Tulard

 

 

Ni par sa génération, ni par ses origines sociales, ni par son éducation intellectuelle, ni par ses idées et sa vision du monde, Jean Étienne Marie Portalis (1746-1807) ne semblait devoir prendre part à la geste napoléonienne… C’est pourtant lui qui, peut-être, a bâti le plus solide de ce qu’ont légué à la France le Consulat et l’Empire : Le Concordat a ramené pour longtemps la paix religieuse et avec elle la paix intérieure ; le Code Civil – promulgé il y a tout juste deux siècles, en 1804 – a établi sur une France durement secouée par l’Histoire une législation uniforme, synthèse du droit d’Ancien Régime et des idées nouvelles, sur laquelle repose toujours notre droit et qui a, depuis, inspiré les lois de dizaines de pays dans lemonde.

 

Juriste formé à l’ancienne – il a été avocat à Aix-en-Provence durant vingt-cinq ans – , philosophe (ses travaux de philosophie du droit sont remarquables), homme de caractère loyal, désintéressé, généreux même en un temps où il fut si tentant de ne travailler qu’à son propre profit, Portalis a contribué à laïciser la société française à travers le Code Civil, tout en la rechristianisant par le Concordat et sa gestion à la tête du ministère des Cultes. En faisant  pour la première fois toute leur place dans la nation aux juifs et aux protestants, ce catholique patriote s’est montré un authentique fils des Lumières.

 

Autant de traits et de titres de gloire qui justifient, en cette année de bicentenaire du Code Civil, la publication d’une   biographie fouillée et attentive du plus grand juriste français moderne, homme de pensée et homme d’action.

 

voir aussi : Jean-Étienne Portalis, Grand Aigle de la Légion d'Honneur, Rédacteur du code civil