Danielle Ropars

Ils y étaient, ils racontent

INDOCHINE 1947 -1954

Caporal chef, puis sergent, en Indochine, de 1948 à 1951, le Général Jack Picot nous raconte avec beaucoup de pudeur et de sensibilité, son parcours, des calcaires de Cao Bang au delta du fleuve Rouge : sa première patrouille, son baptême du feu, la mort d’un ami, ancien enfant de troupe comme lui, ses opérations à la tête de ses “partisans”.

Le colonel Emile René Guéguen, commandait la 16e compagnie du 8e BPC, de 1950 à 1952. Ses anciens paras nous font l’éloge de leur patron. Ils nous disent : “Nous l’aurions suivi en enfer”, qui n’était pas bien loin, pour ceux qui ont combattu à Nghia Lô et Süc Sich, et pour ceux qui furent captifs des Viets au camp 113.

Danielle Ropars est née au Cloître St Thégonnec, dans le Finistère. Elle a fait ses études universitaires de russe à la Sorbonne et à la faculté des lettres de Léningrad. A son retour dans son village natal pour sa retraite, elle s’est intéressée à l’histoire de la deuxième guerre mondiale et à la Résistance, à laquelle a participé son père, dans le maquis du docteur Le Janne. Elle en a fait un livre de témoignages, “1939-1945 : Ils l’ont vécu”, à l’initiative d’E. R. Guéguen.

A la sortie du livre, les paras lui ont abondamment décrit leur admiration pour leur colonel. Elle a souhaité rassembler leurs témoignages dans ce nouvel ouvrage.

Le capitaine Clédic était à Diên Biên Phu, il raconte.






Bon de commande

 

Nom & Prénom:

Adresse:

Code Postal:

Ville:

A retourner accompagné de votre règlement (25 € - port compris) à Danielle Ropars - Moulin de Cuzulliec - 29410 - Le Cloître St Thégonnec