Vandalisme en Hongrie



Message de Robert Ouvrard vraiment navrant. Voici :

L’un des monuments les plus imposants consacrés aux guerres napoléoniennes en Europe, celui de Györ, en Hongrie, érigé en 1857, à Szabadhegy, à l’emplacement où, au matin de la bataille de Raab (14 juin 1809), se déploya l’infanterie de l’armée d’Italie du prince Eugène (notamment la division Durutte), vient d’être la cible de vandales imbéciles, sans doute avides d’un gain éventuellement facile à obtenir.


Dans la nuit du 30 avril 2009, en effet, des individus, après y avoir fixé des cordages attachés à un (ou des) véhicule(s), ont mis à bas l’imposant aigle surmontant le monument, afin de le découper en morceaux, et faciliter ainsi la vente du bronze le constituant.

Certes, la police a réussi à mettre la main sur les malfaiteurs, désormais sous les verrous, et les morceaux de l’aigle ont pu être retrouvés chez un revendeur. Mais le dommage causé au monument paraît irréversible : en effet, il n’existe semble-t-il pas de croquis ou de dessins permettant de reconstituer à l’identique l’aigle impérial du monument. En tous les cas, il s’agira là d’un travail, s’il doit être effectivement entrepris, de longue haleine, et, surtout, très coûteux, et les autorités locales sont d’ores et déjà confrontées à l’épineux problème de son financement.

Il s’agit, certes, d’un monument appartenant au patrimoine (austro) hongrois, mais également à l’histoire européenne.

On peut alors espérer que les différentes associations napoléoniennes, en particulier, seront à même de collaborer à la remise en état de ce témoignage du passé.

Merci de diffuser cette information autour de vous !



Yves MOERMAN
E-mail : ym04@skynet.be
Website G.E.G.I. : http://users.skynet.be/ym04/gegi.htm

 

Retour à la rubrique

MONUMENTS