LA FRANCE HONORE DEUX GRANDS AMIS DE LA SNI

Le 1er décembre 2008, deux grands citoyens montréalais, très actifs au sein de la Société Napoléonienne Internationale, ont reçu de hautes distinctions de la République Française.

Le Sénateur Canadien Serge Joyal, a reçu le titre d'Officier de la Légion d'Honneur, et la directrice du Musée des Beaux Arts de Montréal, Madame Nathalie Bondil, a reçu le titre de Chevalier des Arts et des Lettres.

Les médailles leur ont été remises par son excellence l'ambassadeur de France au Canada, Monsieur François Delattre.

Madame Huguette Weider, l'épouse de notre regretté fondateur de la SNI, et plusieurs politiciens et hommes d'affaire montréalais étaient présents à la cérémonie.

De gauche à droite: Le Sénateur Serge Joyal, son Excellence
l'Ambassadeur de France au Canada, M. François Delattre et
Mme. Nathalie Bondil, directrice du MBAM.

Le parcours du Sénateur Joyal se distingue par sa carrière remarquable aussi bien dans le domaine privé que publique. Grand défenseur des droits de l'homme, il a occupé le poste de premier ministre dans le gouvernement de Pierre Trudeau, et a servi au parlement. Le sénateur Joyal a remarquablement contribué au bon déroulement de la remise du don de son grand ami Ben Weider au Musée des Beaux Arts de Montréal. il a aussi certains objets d'art de sa collection privée au Musée.

La directrice du Musée, Madame Nathalie Bondil a réalisé quant à elle, un impressionnant parcours en créant au cur même de Montréal, d'éminentes expositions temporaires et permanentes. Nous citons entre autres, les galeries napoléoniennes de Musée Ben Weider, ouverte au public en permanence. Madame Bondil encourage toute initiative permettant de mettre en valeur la Collection napoléonienne. Le symposium de la SNI, qui se tiendra en 2009, à l'auditorium du musée fait partie de ses projets marquants.

La Société Napoléonienne Internationale présente ses chaleureuses félicitations au Sénateur Serge Joyal et à Madame Nathalie Bondil, et leur souhaite une excellente continuation.


 

 


Retour à la rubrique

DISTINCTIONS ET PRIX LITTÉRAIRES