2 DÉCEMBRE 1804: NAISSANCE D’UN EMPIRE.

La cérémonie du sacre de Napoléon offerte au public parisien – et immortalisée par le peintre David – cherche à concilier trois discours politiques apparemment contradictoires: prolonger le pouvoir de Charlemagne, adapter l’héritage des rois de France et renouveler le régime républicain.

Lorsqu’il décide de se faire sacrer par le pape Pie VII, Napoléon s’inscrit dans une tradition pluriséculaire de légitimation du pouvoir temporel par l’autorité spirituelle. En se couronnant lui-même à Notre-Dame le 11 frimaire an XIII (selon le calendrier révolutionnaire), il annonce de facto l’avènement d’une véritable dynastie, avec ses normes, ses structures et ses exigences.

Confrontant les très nombreuses sources manuscrites et imprimées (brochures officielles, «ouvrages de circonstance», lettres, journaux), comparant l’iconographie et l’ensemble des documents de l’époque, présentant dans le détail la succession des étapes de mise en place du cérémonial, cet ouvrage offre une nouvelle analyse de l’événement fondateur du régime napoléonien. Il est agrémenté de nombreux témoignages, parfois inédits, auxquels ont donné lieu les avatars de la célèbre journée du 2 décembre 1804.

David Chanteranne est secrétaire général du magazine Napoléon Ier. Collaborateur à la Revue du Souvenir napoléonien, il a également publié Sur les pas de Napoléon I er en terre de France (2004).

25€