UN CHAPEAU DE NAPOLÉON

Par Pierre Migliorini, FINS

 

Dans la collection Ben Weider, visible aux Musée des Beaux-Arts de Montréal depuis le 24 octobre 2008, un objet faisait particulièrement sa fierté : il s’agit du chapeau que Napoléon portait lors de la campagne de Russie, en 1812. Ben Weider l’avait acquis lors d’une vente à l’Hôtel Drouot à Paris, en juin 1975. Le catalogue de la vente précisait que ce bicorne avait appartenu à J. Duluc, lequel avait écrit : « Ce chapeau est celui de l’empereur Napoléon. Il le porta pendant la campagne de Russie en 1812. A l’époque de la désastreuse campagne de Russie, mon épouse était employée dans la buanderie de la Maison de l’Empereur ; elle s’adressa, par hasard, à Monsieur Gervais, Conservateur de la garde-robe de l’Empereur, et lui demanda quelques vieux chapeaux pour faire des poignées dont les repasseuses se servaient alors pour leurs fers. Il lui donna deux chapeaux de l’Empereur, dont celui-ci que j’ai conservé (…). »

 

Ce mois d’avril 2009 est pour nous l’occasion de parler de la Croisière Impériale du Paquebot France, qui s’était déroulée il y a 40 ans, du 9 au 29 avril 1969, à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Napoléon 1 er. Ainsi, environ 1350 personnes, ferventes d’histoire napoléonienne, avaient pu faire un véritable pèlerinage sur les pas de Napoléon : l’Ile d’Elbe, Sainte-Hélène, Ajaccio étaient au programme !

Lors de cette croisière un chapeau de Napoléon a été vendu aux enchères : il s’agit d’un chapeau porté à l’Ile d’Elbe. Il était accompagné d’un parchemin authentifiant cette pièce : « Le 20 septembre 1814, l’Empereur revenant d’une excursion à l’Ile Prianosa sur le bateau Husher, un coup de vent lui jeta le chapeau à la mer. Repêché et devenu inutilisable, étant déjà très usagé, l’Empereur le dédaigna et en fit cadeau au soussigné, lequel en récompense d’un grand service que Monsieur Nencis lui avait rendu, le lui céda le1er juin 1815.  Le Chambellan de l’Empereur : Dr Lapi. »

La maison de champagne Moët & Chandon a acquis cet objet pour 140000 Fr, le 23 avril.


Programme de la Croisière Impériale, collection P. Migliorini

Ces chapeaux ont largement contribué à rendre la silhouette de Napoléon légendaire. De 1800 à 1812, quelque 120 à 160 bicornes ont été livrés à l’Empereur ; il en reste aujourd’hui une trentaine qui sont authentifiés… et quelques autres d’origines douteuses.

 

Pierre Migliorini, FINS

 

=====================================

Sources : Programme de la Croisière Impériale du Paquebot France, 1969. Tradition Magazine n°232